LES FILMS CAMERA OSCURA est une société de production cinématographique québécoise qui produit des longs métrages fiction, des documentaires et des œuvres en réalité mixte. La fondatrice et productrice Christine Falco travaille avec des créateurs émergents et des cinéastes accomplis pour produire des œuvres portées par leur vision unique du monde. La société a produit à ce jour près d’une trentaine de films qui ont obtenu de nombreuses reconnaissances au Canada et ailleurs dans le monde.

Ses productions ont connu un rayonnement exceptionnel en 2019, notamment Juste moi et toi de Sandrine Brodeur-Desrosiers, présenté en première mondiale à la Berlinale où il a remporté l’Ours de cristal pour le meilleur court métrage (Generation Kplus).

Le documentaire Ziva Postec. La monteuse derrière le film Shoah de Catherine Hébert a été projeté pour sa première internationale au Festival international du film de Rotterdam, et a remporté la Pale d’or du jury documentaire au Festival de cinéma québécois de Biscarrosse en France et le prix « Camera of David 2019 » pour le Meilleur long métrage documentaire au Warsaw Jewish Film Festival.

Le long métrage fiction L’Amour de Marc Bisaillon, présenté en première internationale au Miami Film Festival, a été nommé aux Prix Écrans canadiens dans les catégories Meilleur scénario, Meilleur acteur dans un rôle de soutien, et Meilleur son d’ensemble.

Sa filmographie comprend également les documentaires Sur la lune de nickel de François Jacob (2017, prix du Cinéaste canadien émergent à Hot Docs et prix Pierre et Yolande Perrault des Rendez-vous Québec Cinéma pour le meilleur premier long métrage documentaire), et Bidonville: Architectures de la ville future de Jean-Nicolas Orhon (2014, Prix du Jury au Festival du film d’environnement de Paris); ainsi que les longs métrages fiction Le Cyclotron d’Olivier Asselin (2017, prix du meilleur scénario et de la meilleure direction de la photographie au festival de Whistler), Scratch – Un hip-opéra de Sébastien Godron (2015, Prix Écrans Canadiens pour la Meilleure chanson originale), et Roche Papier Ciseaux de Yan Lanouette Turgeon (2013, Prix Jutra pour la Meilleure musique originale).

Intéressée par la réalité mixte et l’impact des technologies numériques sur les formes d’art traditionnelles, la société produit La ville des fantômes, un jeu de cinéma immersif et interactif utilisant la réalité augmentée. Finaliste à l’événement Pitch Accelerator SXSW 2018, l’expérience sera déployée à Shawinigan en 2020.