Des prix aux Prix Prends ça court!

Jeanne Madore dans Au bras du lac

AU BRAS DU LAC a remporté trois prix hier soir lors du Gala des Prix Prends ça court!:

Prix SPIRA (30,000$ en équipement)

Prix RODEO FX (1,000$ en argent)

Prix ‘’Martin Dubreuil’’ UNION DES ARTISTES (500$ en argent)

Interpretation feminine : ex æquo Fanny MALLETTE (film LOUISE DE 9 À 5) et Jeanne MADORE (film AU BRAS DU LAC)

Merci à ces entreprises et organismes, nous sommes très reconnaissantes!

Merci aussi à tous ceux et celles qui ont travaillé sur le film, ainsi qu’à nos partenaires financiers (SODEC et CALQ) et à notre distributeur (h264).

Camera Oscura a également remis un prix lors du Gala:

Le Prix CAMERA OSCURA « Espoir documentaire » au montant de 1,000$ a été remis au film MAZZARELLO de Carmen Rachiteanu. Félicitations!

Mazzarello de Carmen Rachiteanu

Pour la liste de tous les lauréats, c’est ICI.

Camera Oscura au Gala des Prix Prends ça court!

Fière partenaire de la 18e édition du Gala des Prix Prends ça court!, Camera Oscura remettra un prix ce vendredi 29 avril à la Cinémathèque québécoise. La productrice Christine Falco sera sur place pour remettre le prix au film gagnant. 

Il s’agit du premier prix remis par Camera Oscura depuis ses débuts. Un moment historique!

AU BRAS DU LAC aux Prix Prends ça court

Le court métrage AU BRAS DU LAC de Caroline Mailloux est en lice aux Prix Prends ça court où 76 prix seront décernés aux créateurs de courts métrages. La remise de prix aura lieu le 29 avril à la Cinémathèque québécoise.

Et on en profite pour dévoiler notre belle affiche! Merci à la graphiste Marie-Eve Desbiens Tremblay pour le travail.

DERNIER RAPPEL à l’Atelier Grand Nord XR Propulsion

Neuf projets ayant déjà participé aux éditions antérieures d’AGN XR ont bénéficié d’un soutien financier supplémentaire exceptionnel de la SODEC représentant un montant de près de 650 000$. Cette aide a été accordée afin de soutenir les dernières étapes de développement de leur projet et les aider à passer à l’étape de production. Nous sommes heureuses d’annoncer que le projet Joseph Rouleau – Dernier rappel fait partie des projets sélectionnés.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du volet 5 (initiatives stratégiques) du programme d’aide à l’exportation et au rayonnement culturel – cinéma/production télévisuelle et a bénéficié d’un soutien additionnel du ministère de la Culture et des Communications pour les producteurs d’expériences numériques. Les projets sont :

Pour en savoir plus sur l’Atelier Grand Nord XR, c’est ICI.

AU BRAS DU LAC en compétition à REGARD

Nous sommes ravies d’annoncer la sélection d’AU BRAS DU LAC de Caroline Mailloux en compétition au Festival Regard au Saguenay. Le film est en lice pour: le Grand Prix Canadien; le Prix du public – Compétition officielle; le Prix de la critique internationale FIPRESCI; et le Prix du Jury.

Pour les informations sur les projections du film, c’est ICI.

Pour en savoir davantage sur la programmation, c’est ICI.

ROSE TROTTOIR soutenu par la SODEC

Nous sommes ravies d’annoncer que la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) vient d’octroyer une aide pour l’écriture du scénario du projet de long métrage fiction ROSE TROTTOIR. Félicitations aux autrices, Maryse Latendresse et Marika Lhoumeau!

Ce projet fait partie des 22 projets financé par la SODEC dans le cadre du programme d’aide au développement. Pour voir la liste des projets financés par la SODEC, c’est ICI.

ROSE TROTTOIR est un drame, aux accents parfois comiques, qui se présente comme un « road movie » atypique au ton doux-amer. Johanne Prégent assurera la réalisation du film et agira également comme conseillère à la scénarisation.

Le jour où Rose (68 ans) décide de quitter son métier de prostituée pour aînés, elle accepte de «faire» un dernier client, Bernard (75 ans, souffrant de Parkinson) dans un motel pour son anniversaire. La chimie opère difficilement entre eux, leurs mondes étant aux antipodes. Or, ce soir-là, l’irréparable arrive : ils tuent accidentellement un homme. Sur un coup de tête, ils prennent la fuite et se retrouvent en cavale. Devant l’imminence du danger, ils n’auront d’autre choix que de s’unir pour faire face à leur destin et, pourquoi pas, vivre une ultime histoire d’amour. 

MONTRÉAL, MA BELLE à l’EFM

Bravo à la scénariste, réalisatrice et productrice Xiaodan He pour sa sélection au Toolbox Fiction de la Berlinale! Elle y participe avec son projet de long métrage fiction Montréal, ma belle, coproduit par Christine Falco des Films Camera Oscura.

Le Toolbox Fiction Programme est une initiative de Diversity & Inclusion de l’European Film Market (EFM). C’est la première édition du programme cette année à Berlin qui se tiendra du 10 au 17 février 2022. Conçue pour les cinéastes sous-représenté.e.s, l’initiative regroupe des ateliers et des rencontres afin de permettre aux talents de préparer leur pitch et de rencontrer des producteurs.rices. L’événement se tiendra entièrement en ligne.

AU BOUTE DU RIEN PANTOUTE financé par la SODEC

Image: Jérôme Sabourin

Nous sommes ravies d’annoncer le soutien de la SODEC pour notre projet documentaire «Au boute du rien pantoute», réalisé par Jérôme Sabourin et coproduit par Angélique Richer de Mustang Productions et Christine Falco des Films Camera Oscura. Les auteurs du projet sont Sarah Lévesque, Angélique Richer et Jérôme Sabourin.

Tous les matins, Marcel Sabourin — à la fois acteur, improvisateur, scénariste et parolier à ses heures — se confie sur un magnétophone à cassettes. À partir de ses confessions sur la vie, ce portrait-essai décalé, filmé par son fils Jérôme, devient un hymne à la vie nous faisant emprunter le regard à la fois intime et social d’un homme libre qui nous entraîne dans les sillages de son histoire, mais aussi de notre histoire, avec toute la poésie qui l’habite.

Découvrez tous les projets soutenus par la SODEC: https://bit.ly/3GevZ7S

« Articles précédents

© 2022 Films Camera Oscura

Thème par Anders NorenHaut ↑